lundi 12 novembre 2012

un p'tit tour à la Foire ? Nos talents Côtes d'Oriens sous les projecteurs

Postée sur le balcon du premier étage, je vous montre, avant de parcourir les allées, l'étendue de cette Foire Gastronomique de Dijon. En ce mois de novembre 2012, c'est la 82ème édition.



Les stands sont nombreux et variés, et je prends des photos un peu au hasard. Pas facile de jouer les reporters avec la foule et l'éclairage.



Moi je venais surtout à la Foire pour voir ma copine Muriel Arcos et faire la promotion de son entreprise "Cake in The City".Elle officie avec d'autres talents locaux sur le magnifique stand du Conseil Général.
Voici Muriel, en train de réaliser de délicieux muffins au cassis et pain d'épices

Une tuerie bien sûr !!
Muriel s'est spécialisée dans les gâteaux de rêve. Elle propose de personnaliser pour vos fêtes, baptèmes, mariages ou anniversaires de magnifiques Cupcakes ou Wedding cakes. Pour en savoir plus, n'hésitez à jeter un oeil sur sa page Facebook

Présents sur la Foire et dans les muffins de Muriel, les produits de la Ferme Fruirouge de Sylvain et Isabelle Olivier, située vers Nuits St Georges au Hameau de Concoeur.

Et une jolie découverte pour moi sur ce stand du Conseil Général, les yaourts Adelle
"Deux p'tits gars", comme ils le disent eux-même, installés du côté de Châtillon sur Seine et qui ont décidés de créer des vagues de sourires chez leurs clients. Allez voir sur leur site les points de vente de leur yaourts et comme moi, allez en acheter pour sourire aussi.

Je précise que mon billet n'est pas sponsorisé et que lorsque je fais de la pub, c'est juste parce que j'en ai envie,  parce que ce sont des entreprises artisanales et locales et qu'elles fabriquent de très bons produits ;o)

Bises à tous  !!!

11 commentaires:

  1. Ah les foires gastronomiques! C'est l'idéal contre le cholestérol et la prise de poids!...
    Mais quel bon moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Richard mais il faut agir avec modération ;o)

      Supprimer
  2. Je suis comme toi, la pub c'est juste par amitié et quand ça me chante - et elle le mérite ta copine, elle fait de si jolies choses.

    RépondreSupprimer
  3. Marielle ta copine Muriel reflète la joie de vivre et cela fait du bien dans ce monde si morose.
    ces petits gâteux tout mimi donnent envie de venir la rencontrer
    je connais bien les produits de Sylvain et Isabelle. Ils ont réussi à force de courage avec la force de leur amour.
    bonne soirée je t'embrasse
    alixe

    RépondreSupprimer
  4. Les saveurs du terroir, les joies de la gastronomie...

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup le stand de la charcuterie... un reliquat de la Corse ? ^^ Er puis quel bonheur de voir la blogueuse de "Cake un the city" elle est radieuse et de temps en temps je vais voir son blog.. je ne me rappelle plus comment je l'ai connu.. au hasard d'un clic il y a longtemps. Je vais aller voir les yaourts "sourire", dans le Pays Basque il y a des jeunes qui se sont lancés dans les glaces de cette façon. Je ne peux pas aller dans ce genre d'endroit c'est très fatiguant, j'ai quand même fait le Salon du chocolat l'an dernier mais le premier jour avant la ruée du week-end ;)

    Je te souhaite une très bonne soirée Marielle, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evelyne, Muriel n'est pas la blogueuse de "Cake in the City", Muriel est pâtissière de métier et c'est son entreprise qui porte ce nom.
      C'est bien que des jeunes se lancent dans la fabrication de produits artisanaux comme des yaourts ou autres, je leur souhaite de réussir.
      bises

      Supprimer
  6. Que j'aime l'ambiance de ces foires gastronomiques. Vous avez dû vous régaler.

    RépondreSupprimer
  7. La plupart des dégustations sont payantes, contrairement aux débuts de la Foire. Ma mère me racontait que lorsqu'elle était jeune, on pouvait se restaurer très bien et gratuitement.
    Mais la Foire permet toujours de découvrir de bons produits. !!
    bises

    RépondreSupprimer
  8. J'aime les foires gourmandes mais je peine à comprendre qu'après avoir payé un prix d'entrée, on doive encore débourser pour chaque bouchées qu'on nous offre. Pour cette raison, je n'y participe plus.

    Pas mal, tes photos!

    RépondreSupprimer
  9. Moi qui suis en manque de charcuteries, j'aurais bien fait une razzia au stand des cochonailles!

    RépondreSupprimer