vendredi 5 avril 2013

Un rôti de saumon et une pavlova pour un repas de Pâques


J'avais envie de fêter Pâques cette année et d'avoir du monde à la maison. Après avoir lancer les invitations, j'ai réfléchi au menu. Un épluchage en règle de plusieurs magazines "Saveurs", et mon choix s'arrêté sur trois plats.

Pour l'entrée, mon choix s'est fixé sur des gougères farcies d'escargots et d'une sauce à l'Epoise et à la crème. Pas de photos, parce que je n'ai pas osé devant mes invités et puis mes gougères sont retombées lorsque je les ai sorties du four. Je retenterais et je vous ferai des photos car la recette est extrêmement bonne.

Pour le plat, un coup de coeur au vu de la photo du magazine. Un très bon choix, une recette hyper facile et délicieuse. J'ai quand même pris une photo, vite fait, une chance qu'elle ne soit pas trop moche.


Rôti de saumon au fromage frais et aux herbes

Ingrédients :
  •      2 filets de saumon de 500 g et de même taille
  •          100 g de fromage frais fouetté (type madame Loïc)
  •      4 brins de menthe ( je n'en ai pas mis, je n'en avais pas)
  •      4 brins de sauge
  •          4 brins de basilic
  •       ¼ de citron confit au sel
  •       6 tiges de tomates cerises en grappe
  •       6 artichauts en bocal
  •      6 tomates confites (je n'en ai pas mis non plu)
  •      4 c. à soupe d’huile d’olive + 1 filet
  •     2 pincée de piment d’Espelette
  •      1 c. à soupe de balsamique blanc
  •      Sel, poivre

Vérifiez que les filets de saumon n’aient plus d’arrêtes en passant le doigt sur la chair. Salez, poivrez-les.
Préchauffez le four à 200°C.
Prélevez les feuilles de menthe, de sauge et de basilic. Hachez-les avec le citron confit. Mélangez au fromage frais avec une pincée de piment d’Espelette.
Déposez un filet de saumon sur un plat à four que vous aurez garni de ficelle à rôti. Tartinez la chair de ce filet de la préparation aux herbes. Déposez le deuxième tête bêche par dessus et ficelez bien en commençant par les extrémités.
Arrosez le rôti d’un filet d’huile d’olive et ajoutez une pincée de piment d’Espelette. Enfournez pour 15-20 minutes selon la cuisson désirée.
Pendant ce temps, rincez les tomates cerises et déposez les dans une poêle avec 2 c. à soupe d’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Salez et poivrez. Cuisez les à couvert, puis retirez le couvercle pour que la sauce réduise.
Pendant ce temps , coupez les tomates confites et les artichauts en petits dés, mélangez –les au jus rendus par les tomates cerises et à 2 c. à soupe d’huile d’olive.
Servez aussitôt avec les tomates et le saumon, et du riz noir.

Pour le dessert j'ai proposé à Mam'zelle Mélo et à son marmiton de réaliser à nouveau une Pavlova. Son premier essai avait été raté à cause de mon four trop vieux qui faisait des siennes. 
Avec le nouveau four, ce fut parfait !!


Comme la Pavlova est d'origine néo-zélandaise (enfin ils se disputent la création de ce dessert avec les australiens ;o)), j'ai choisi la recette d'Annabel Langbein, cuisinière néo-zélandaise elle-aussi.
Vous voyez comme elle est belle cette Pavlova, super réussie !!

La Pavlova d'Annabel Langbein


  • 6 blancs d'oeuf à température ambiante
  • 1 pincée de sel
  •  1½ tasse de sucre en poudre
  •  2 c. à soupe de maïzena
  •  1 c. à soupe vinaigre

couverture :
  •        1 tasse de confiture de fruits rouges
  •        3 barquettes de fruits frais mixés, framboises, myrtilles et des fraises équeutées et            coupées en deux.
Pour faire une pavlova, vous avez besoin d’un batteur électrique et des blancs d’œufs pas trop frais.
Préchauffez le four à 180°C.. Garnissez la plaque du four avec du papier cuisson et faites un cercles de 16 à 20 cm de diamètre avec une assiette.
Placez les oeufs dans le bol du batteur. Ajoutez le sel et battez jusqu’à ce les blancs soient fermes. Ajoutez lentement le sucre pendant que le batteur fonctionne. Battre pendant 10 minutes jusqu’à ce que le mélange soit épais et brillant. Au dernier moment incorporez la farine de maïs et le vinaigre tout en continuant à battre.
Avec une grosse cuillère déposez la meringue au centre du cercle du papier de cuisson. Ne lissez pas la meringue.
Cuire 5 minutes à 180°C. au four pendant 5 minutes puis descendez le four à 130°C et cuisez pendant une heure. Éteignez le four et laissez refroidir la Pavlova dedans.
On peut préparez la Pavlova à l’avance et la garder dans un contenant hermétique ou la congeler.
Pour la servir, nappez la de coulis de fruits rouges, de framboises, de myrtilles ou tout autre fruit.
Nous, nous avons choisis des bananes et des gariguettes.



Cette fois ci la Pavlova était cuite à point, croquante autour, fondante dedans, pas trop sucrée,les premières fraises, un peu précoces, étaient bien parfumées. un délice.


Le soleil a même daigné se montrer ce jour là, et bien que le vent fut toujours aussi frais, la balade digestive a été appréciée de tous !!

Mais quand même, rendez-nous le printemps !!!!
bises à tous

21 commentaires:

  1. Je te laisse les escargots..Je ne peux pas! mais j'ai copié les 2 autres recettes. Bonne journée Marielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourrais remplacer les escargots par de beaux champignons des bois Pascal !!
      bonne journée à toi aussi, bises

      Supprimer
  2. Mam'zelle Mélo est très jolie et a réussi un gâteau de chef, félicitations !!! J'adore l'avant-dernière photo iù on voit bien le craquant de la meringue :) C'était un super repas bien élaboré et je retiens la recette du saumon et toutes d'ailleurs car je n'ai jamais fait de gougères et je n'arrête pas de dire que je vais essayer. Quant au saumon je trouve ta recette très printanière, très... pour la saison à venir et qui arrive ! Merci pour ces belles recettes Marielle je viens de re-regarder le gâteau, c'est l'heure du thé je craque... rire ! En attendant je vais faire le boeuf dans les jours qui viennent :) Passe une bonne fin de journée, je t'embrasse très amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais jamais mangé de Pavlova, c'est bien bon, surtout si elle est bien garnie de fruits frais.
      J'étais assez contente de moi (c'est rare) et j'ai eu plein de félicitations de mes invités pour mon menu. Il faudra que tu essaies le saumon, c'était bien frais et comme tu le dis un vrai plat de saison.
      Bises

      Supprimer
  3. tu nous donnes vraiment envie de cuisiner : manque juste un peu de temps
    La PAVLOVA c'est comme de la meringue ??? cela m'attirait mais moins la meringue donc à voir !! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui la Pavlova c'est de la meringue !!!
      Le rôti de saumon est très simple et raide à faire, pas besoin de beaucoup de temps ;o)
      bises chère anonyme

      Supprimer
  4. Ok, je prends ma baguette, et je te rends le printemps =) !!! et puis ensuite, je note précieusement la recette du pavlova ... bonne journée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sandra !!! c'est toi qui séquestre le printemps !!!! hahaha, je suis sure que toi aussi tu l'attends avec impatience.
      bises

      Supprimer
  5. A propos d'escargots...Il y a une quinzaine d'années, invité avec mes collégues dr du Club Med, Fram, Kuoni etc chez Bocuse, à Collonges banlieue de Lyon. En entrée, une cassolette d'escargots!!! Et Bocuse en personne était là, derrière moi, une main sur mon épaule, en train de dire , vous allez apprécier... Le dégoût ..je ne peux pas dire je n'aime pas..et pas envie de vomir!! j'ai tout avalé d'un coup en bloquant ma respiration! c'est passé, ouf! La suite était un véritable festin de saveurs, crustacés, viande, desserts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aïe aïe, mon pauvre !! je n'aurais pas pu dire non plus devant le grand Bocuse que je n'aimais pas les escargots ;o) Mais je compatis à ton calvaire, quel horreur que de se forcer à manger quelques chose que l'on aime pas et je comprends bien que les escargots peuvent être repoussants.
      bises

      Supprimer
  6. Bonjour Marielle je vais vite abandonner la recette du Pavlova car je n'ai jamais réussi à faire la moindre meringue mais je bondis sur la recette du saumon. Là, je saurai faire et puis j'aime le saumon.
    Tes photos sont belles.
    Passe une bonne journée
    je t'embrasse
    alixe

    RépondreSupprimer
  7. Elle est bien jolie, ta jeune bella... Tu lui diras le compliment de ma part, hein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne manquerais pas de lui transmettre ton compliment Anne.
      bises ma chère

      Supprimer
  8. Merci beaucoup pour cette recette de pavlova Marielle et de m'avoir fait découvrir ce délicieux gâteau. Ta recette est paaaar-fai-te et a été très appréciée. Je la recommencerai bientôt mais en attendant je mets ton lien sur mon article. J'essaierai le saumon aussi :) Je t'embrasse fort et te souhaite un très bon jeudi. Il a fait très chaud ici ce mercredi... l'été s'installe à grand pas !

    RépondreSupprimer
  9. Tu peux féliciter ta fille. Il est superbe. Je ne te cache pas que tes gougères farcies d'escargots me tentent également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma collègue les a testé, ses invités ont adoré. Ils faudra que je refasse la recette et que je fasse des photos pour pouvoir la publier.
      bises

      Supprimer
  10. Superbe ! Parfaite réussite. Bravo au nouveau four ... et à Mélo aussi, quand même, faut pas exagérer ! ;o))))
    Et des bises à vous tous
    Hélène

    RépondreSupprimer
  11. Bravo aux deux cuisinières ! la recette du saumon est simple mais délicieuse et le pavlova magnifique !!! j'attends la recette des gougères aux escargots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra attendre un jour de fête !!!
      ;o)
      bises

      Supprimer
  12. Bravo aux deux cuisinieres alors! J'adore la pavlova aussi.

    RépondreSupprimer