samedi 14 septembre 2013

La découverte des côtes de la Basse Normandie

Nous sommes revenus de Basse Normandie, où nous avons installés Mam'zelle Mélo dans sa nouvelle vie d'étudiante.
Nous avons passé une très belle semaine, partagés entre l'aménagement et les balades à la découverte de cette région que nous ne connaissions pas du tout.

La campagne normande est bien charmante surtout sous le soleil de début d'automne. et puis il y a tellement de bonnes choses à déguster là bas.

Nous avons tout d'abord découvert la jolie petite ville de Coutances, sa belle et imposante cathédrale



Ses rues charmantes qui possèdent des bâtiments insolites.




Et sa magnifique Eglise Saint Pierre




Bien sûr, pas question de venir dans ce coin de Normandie sans découvrir les plages du "Débarquement", dont nous fêterons les 70 ans en 2014.
Premier arrêt dans le petit village de Sainte Mére Eglise et son église si connue depuis que le soldat John Steele y est resté accroché en ce 6 juin 1944.


Lisez ici l'aventure de John Steele

Un des deux vitraux de l'église qui commémorent le parachutage.

Saint Mère Eglise possède aussi de jolis bâtiments.


Et ce fameux kilomètre 0, départ de la libération de la France par les forces interalliés.

La Borne du kilomètre 0, sur la Voie de la Liberté, commémore Sainte-Mère-Église comme première ville libérée en Europe les 5 et 6 juin 1944 (source Normandie44 la mémoire)

Direction Utah Beach

qui elle possède une borne Kilomètre 00

La voie de la Liberté est une voie commémorant la victoire des Alliés et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est matérialisée par une série de bornes kilométriques le long du réseau routier entre Sainte-Mère-Église (borne 0) et Utah Beach (borne 00) en Basse-Normandie et Bastogne dans la province belge du Luxembourg, marquant l'itinéraire suivi par la 3e armée américaine commandée par le général Patton. (source Wikipédia)

En voyant ces grandes plages de sable, on ne peut s'empêcher de penser à tous ces jeunes soldats courant sous le feu ennemi et qui ont perdus la vie ce jour là.

Omaha Beach à Saint Laurent sur Mer

Monument commémoratif du "Débarquement"

Etape obligatoire, le Cimetière américain de Colleville sur Mer

Vous ne pouvez pas visiter cet endroit de souvenirs et de recueillement sans avoir le coeur serré. Vous ne pouvez pas lire les noms de tous ces jeunes américains sans avoir une grande reconnaissance pour leur sacrifice.


Port en Bessin


Et notre visite finit par Arromanches les Bains et les vestiges, bien visibles à marée basse, de son port artificiel.


Malgré l'usure du temps, on se rend compte de l'impressionnant dispositif mis en place par les alliés.



Les jours suivants  nous avons exploré la côte proche de Coutances, celle des villages de Hauteville sur Mer, Agon-Coutainville, Blainville sur Mer, Gouville sur Mer, etc...









Quel bonheur de pouvoir acheter des délicieux crustacés directement aux pêcheurs. Humm, on s'est régalés !!


On a fait une cure de produits de la mer.


Un passage éclair à Granville, on y reviendra car c'est très joli.



Donc pas de visite de cette belle ville pour cause d'addiction aux joies de la pêche à pieds



C'est un loisir très plaisant pour peu que l'on fasse bien attention de ne pas abîmer le milieu ambiant. 
On y fait de belles rencontres ;o) Après l'avoir saluer et photographier, nous nous sommes empresser de le laisser tranquille dans son trou de sable.

Comme ce crabe, je retourne à mes occupations et vous dit à bientôt.





25 commentaires:

  1. j'ai dit à mon homme : j'aimerais quand même bien visiter la Normandie ... alors peut être ! Tes photos sont sublimes ... bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très joli aussi la Normandie, pas du tout le même charme que la côte d'Azur , mais beaucoup plus loin de Lyon.
      bises

      Supprimer
  2. Que cette région est belle et c'est sous le ciel d'orage que je la préfère. Ta photo est magnifique ! Je ne sais plus si nous allons aller à Bruges... faire un tour en calèche tirer par ces solides chevaux et aller visiter la maison de Christian Dior...
    Mélo a beaucoup de chance de pouvoir vivre ici.
    Mais dis moi, qu'est ce qu'il y a dans la dernière assiette ?
    Biz et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi que Mélo a de la chance !!
      Ce sont des encornets dans une sauce style armoricaine. pas mauvais du tout.
      bises

      Supprimer
  3. Je viens de lire l'incroyable histoire de John Steele( né en 1912 comme mon grand-père) et dire qu'il n'a pas pu être enterré en Normandie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve très dommage aussi qu'il n'est pu être enterré en Normandie, mais je comprends sa famille.
      bises

      Supprimer
  4. Bonsoir Marielle , je suis rentrée de Normandie le 7 Sep. et j'ai été très contente d'y revenir par tes photos . J'attendais ton billet depuis longtemps Bise Mimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour l'attente chère Mimi ;o)
      J'ai hâte de retourner en Normandie, j'ai vraiment aimé, tout comme toi.
      bises

      Supprimer
  5. Ah la la ... quels beaux cieux pour ta visite ! Tes photos sont superbes ! J'ai fait visite a Normandie en 2003 ... il y a dix ans deja , aie !!! ... et je l'adore aussi. Cette sculpture de John Stelle "en descendant" est merveilleuse. Je connais l'histoire mais la sculpture est nouveau a moi. Tu as raison, chere Marielle ... visiter ce cimetiere, on ne l'oublie pas apres. Bonne semaine et plein de bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme le temps passe vite, Marilyn !! C'est amusant, n'est ce pas ce mannequin représentant John Steele. C'est un bel hommage à ce soldat et à tous les autres.
      bises

      Supprimer
  6. Quand je pense que nous habitons pas très loin et n'avons jamais visité les plages du débarquement. Je vais émettre l'idée à ma petite famille. La prochaine fois faite une halte dans les Yvelines à la maison ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai vu le nom de Meulan sur l'autoroute, j'ai pensé à toi ;o)
      Oui vous devriez faire un tour sur cette belle côte, ne serait ce que pour y déguster des crustacés.
      bises

      Supprimer
  7. Bonsoir Marielle, quel bel article entre émotion et joie de la découverte. J'aurais bien dégusté quelques fruits de mer avec vous ^^ Tes photos sont très belles, c'est une région que je ne connais pas et j'aimerais réparer cela très vite (entre Bretagne et Normandie), j'y pense de plus en plus... je souhaite une bien belle année à Mam'zelle Mélo et pour l'heure un douce soirée à sa maman :) Des bises, heureuse de te lire à nouveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evelyne, après la Normandie, moi c'est l'Aveyron que je découvrirais bien après avoir vu tes photos !!
      bonne soirée également

      Supprimer
  8. Quel séjour bien riche !!!
    J'ai eu la chance de vadrouiller dans ces endroits mais en plusieurs séjours. Le dernier à Hauteville il y a 2 ans http://enroutesimone.over-blog.com/article-utah-beach-et-sainte-mere-eglise-76870453.html
    Je retrouve les sulkis (?)
    Il y a 10 ans, j'ai découvert les plages du débarquement, Colleville... et j'avoue avoir été très émue.
    C'est une belle région, très riche en histoire comme ici. Profitez-en pour l'écumer

    Bises Marielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte sur nous !! je vais aller lire ton billet avec grand intérêt.
      bises

      Supprimer
  9. C'est drole, comme Helene, nous ne sommes pas loin et nous n'y allons jamais. J'ai visite Juno Beach quand meme, la plage ou ont debarque les canadiens, a Courseulles sur mer. Je ne peux pas penser a toute cette histoire sans avoir les larmes aux yeux.

    Bon emmenagement a Melo dans sa nouvelle region.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites les filles, Hélène, Gracianne, la prochaine fois que je vais à Coutances, je vous le dis et nous nous y retrouvons devant un plateau de fruits de mer.
      bises

      Supprimer
    2. Bravo pour ton reportage c'est superbe, ça donne envie d'y retourner, notre passage la bas date de quelques années nous en gardons un très bon souvenirs Marie Thé

      Supprimer
    3. C'est chouette, hein, la Normandie ! Pas eu le temps de monter jusqu'à Coutances mais bon, on te fait confiance. Ce doit être joli ! ;o) Et Mélo, elle est contente de son installation ?

      Supprimer
    4. Mélodie est très contente. ça se passe bien en entreprise et elle aime pouvoir aller mettre les pieds dans l'eau quand il fait beau, la chanceuse.
      bises

      Supprimer
  10. Merci pour ce partage, je ne suis passé qu'une fois à Coleville et nous n'avion pu y acceder tout était interdit en raison des commémoration du cinquantenaire à l'époque. Je compte bien y retourner un jour. J'ai pris beacoup de plaisir à parcourir ce billet.
    Bravo à vous.

    RépondreSupprimer
  11. Voilà un endroit dont plusieurs me parle. Je connais des filles dont leur papa ont participé au débarquement pour reveni vivant. Pas croyable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont eu beaucoup de chance Anne, car quand on voit le terrain pas étonnant que beaucoup sont morts sous le feu ennemi.
      bises

      Supprimer