vendredi 5 septembre 2014

Norvège : la route du Cap Nord, la randonnée au Knivskjellodden



En quittant l'île de Senja, nous reprenons le route E6, nous ne la quitterons plus jusqu'au Cap Nord.




A environ 130 km avant la ville d'Alta, les rennes feront la route avec nous ;o)


La route E06 est fabuleuse jusqu'au Cap Nord, les paysages sont là encore magnifiques !!




En photographiant les rennes, nous avons encore dérangé un oiseau, ici un Chevalier gambette




Les rennes sont vraiment partout dans ces paysages de toundra. Il faut être vraiment prudent sur la route car ils traversent sans regarder. Nous avons pu voir quelques cadavres dans les fossés.






Certains reconnaîtront le jeu auquel s'adonne ces personnes, c'est le Kubb, que nous avions ramené de notre voyage en Suède de 2010.


Nous arrivons dans le territoire du Cap Nord et trouvons un grand parking avec toilettes pour notre bivouac, à environ 45 km avant le bout du bout de l'Europe.


Jean-Mi profite de la proximité d'un grand pont pour pêcher et revient avec un beau cabillaud de presque 50 cm. Ce sera encore festin ce soir là ;o)


Mardi 1er juillet, nous prenons la route pour le Knivskjellodden. Il s'agit en fait du "vrai" point le plus haut de l'Europe, situé 1 km 400 plus haut nord que le Cap Nord pour touristes où se trouve la fameuse mappemonde que l'on voit sur toutes les photos.
En lisant les guides sur ce site, hyper fréquenté et payant de surcroît (25€ par personne, soit 50 pour nous deux), j'ai décidé de me lancer un défi pour l'année de mes 50 ans : je ferais les 18 km aller-retour de randonnée pédestre qui mène au Knivskjellodden. Ce sera une aventure merveilleuse et gratuite ;o)





Nous y sommes. Quelques derniers réglages de chaussures ;o)...


Bien sur, je me suis entraînée, en rejoignant le club de randos du village où je travaille. Et j'ai été encouragée par ma fille, mon mari et aussi par deux blogueuses très sympas Cocopassions et Tatyval.

Et c'est parti !! Le temps est bien couvert, les nuages bas qui font comme un brouillard, nous inquiètent car la rando est déconseillée dans ces conditions.
Le bonnet et les gants sont indispensables ce matin là, il fait franchement froid.


Le balisage est aléatoire, il faut suivre les cairns au milieu des pierres, des plaques de neige et de la tourbe détrempée. Pas de grandes difficultés si l'on est équipé et qu'on a l'habitude de randonner.


Le bonheur de la marche à pieds est de pouvoir observer et découvrir la faune et la flore à loisirs
Pluvier argenté

Saxifrage à feuilles opposées

Lagopède alpin

Pensée à deux fleurs (viola biflora)

Dryade à huit pétales

Silène acaule

Le brouillard s'estompe...




...et petit à petit, le ciel s'éclairci. Génial, nous pourrons aller jusqu'au bout sans soucis.







La progression n'est pas aisée dans ces cailloux, mais nous apercevons enfin le Cap Nord à touristes au loin. Le bout approche.

La dernière partie est la plus ardue, pas facile de marcher sur ces roches en pente et celles qui sont mouillées glissent.

Linaigrette


Nous sommes heureux d'être là !! j'ai réalise mon défi, quelle joie !!



C'est avec fierté que nous ouvrons la boite qui contient le registre de passage...



...et que nous notons notre nom à la suite de bien d'autres de toutes les nationalités.

Deux sandwichs, deux bonnes tasses de thé bien sucré et il est temps de faire demi tour. Nous jetons un dernier regard aux deux Caps.


Nous ferons le chemin de retour avec un charmant couple de St Vaast La Hougue qui nous a rejoint. Nous avions fait connaissance sur le parking du bivouac où nous avions tous couchés. La conversation s'était faite facilement, car eux aussi ont aménagé un fourgon en van.

Notre traversée de la Norvège jusqu'au Cap Nord est finie. Le lendemain, nous reprendrons la route du retour en descendant par la Finlande puis la Suède.

A bientôt, bises à tous

19 commentaires:

  1. Je suis fière de toi.Tu t'es surpassée pour réaliser ce rêve et tu t'en es donné les moyens !!! Cela valait le coup et c'est l'accomplissement de ce beau voyage....
    Bravo Marielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui alors, ça valait vraiment le coup ;o)
      bises

      Supprimer
  2. wow... quel voyage de couple!

    J'ai reconnu de nombreuses photos du voyage parues dans ta page Facebook. Toute cette neige me rappelle mon coin de pays, j'avoue. ;-)

    En tout cas, vous ne vous ennuyez pas avec cette nouvelle van. Un plaisir pour nous aussi!

    Bises

    AnneXX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne, c'est un vrai plaisir que de voyager avec ce van !! Nous espèrons avoir un bel automne pour en profietr encore un peu.
      bises

      Supprimer
  3. Bonjour à vous 2,
    Nous venons de faire un tour sur votre Blog.
    Bravo pour votre Cap Nord à Pieds. On à une belle vue sur le Cap Nord touristique, la foule en moins....
    Belles prises de poissons également.
    Au plaisir de vous croiser de nouveau..
    Amicalement
    Patricia et Christian (Couple à vélo rencontré sur le ferry du cercle polaire.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil d'avoir pris le temps d'être venu voir nos photos de voyage.
      Effectivement il n'y avait pas foule au Knivskjellodden, surtout le matin.
      Bises à vous, les cyclistes ;o)

      Supprimer
  4. Bonjour Marielle le bonheur le plus pur t'attendait au Cap Nord et tu as su le reconnaître. Les photos parlent d’elles -même.
    Le temps n'existe plus, tout est suspendu même la pensée est inhibée. Plus rien ne compte que cette rencontre inoubliable entre la nature et notre âme.
    Nous sommes allés fêter les 2 ans de Théo
    passe une bonne fin de journée
    je t'embrasse affectueusement
    alixe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Théo a déjà deux ans, comme le temps passe vite !!
      Bonne semaine qui commence Alixe
      Des bises

      Supprimer
  5. La Norvège fut pour nous le pays qui nous a marqués pour son contraste avec notre vie, notre pays et son environnement. Nous ne sommes pas allés jusqu'au Cap Nord, notre périple s'arrêtait aux Iles Lofoten. Cinq semaines en voiture et tente.
    J'en garde un bon souvenir.

    Vous avez du vous ressourcer. Et là, on acquière le sens minimaliste. Plus de besoin, seul l'horizon.
    Au fait, 51 pour moi !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, on fait corps avec la nature en Norvège, c'est reposant, ressourçant. J'ai aimé les Lofoten, j'ai déjà envie d'y retourner ;o)
      Nous sommes presque conscrites !!!
      bises et bonne journée à toi aussi

      Supprimer
  6. Je vois que le temps est le même qu'en Irlande ;-) Superbe encore une fois. Tu m'as donné avec tes reportage de visiter ce pays. Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que la météo de ces deux pays est à peu près la même. mais nous avons quand même eu de la chance cet année.
      bises

      Supprimer
  7. Marielle, je trouve que tu t'es vraiment offert un magnifique periple pour ton cinquantenaire. J'en parlais encore a mes potes de train ce matin. Le petit van amenage, le long voyage, la beaute des paysages, la lumiere, la peche en chemin et maintenant le defi...grand bravo, et bises.

    RépondreSupprimer
  8. C'est magnifique, complètement dépaysant mais je crois que rien ne sert de parler, il faut le faire !!! Bravo à vous deux, à votre amour de la nature pour cet exploit à deux. Je suis admirative et que dire des photos, des couleurs (ces bleus intenses qui contrastent avec le vert). Merci pour ce voyage, je m'y voyais :) Des bisous Marielle,.

    RépondreSupprimer
  9. Je reviens sur ce billet que j'avais lu. mais avec les précédents, il tranche. Les paysages ont énormément changé. On a changé de monde, c'est flagrant et impressionnant. On sent la rudesse....

    Merci Marielle pour ce beau voyage. L'après-midi fut belle grâce à toi

    RépondreSupprimer
  10. C'est juste magique ! J'y étais allé en hiver, ça change un peu en été, mais ça donne vraiment envie d'y aller...et à pieds aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est accessible en hiver ou alors en raquettes ;o) mais ça doit être magnifique aussi sous la neige, totalement différent. Essaie aussi en été, là haut il ne fait pas trop chaud, on y est bien.
      bises

      Supprimer
  11. C'est magnifique de finir le voyage sur ce beau cap nord et de pouvoir laisser une trace de votre passage. Vous faites plasir à voir tous les deux ! Gros bisous et merci pour ce récit toujours si vivant et tes photos pleines de charme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous étions vraiment ravis d'être là, d'avoir fait cette rando en plaine nature. J'étais fière de moi, je peux le dire, car je n'étais pas sure du tout d'en être capable lorsque l'idée m'a prise de le faire.
      merci pour les photos, mais le paysage y est pour beaucoup ;o)
      bisous

      Supprimer