vendredi 12 septembre 2014

Les gourmandises de l'été, quelques petites recettes


L'été n'a pas été propice aux Barbecues, ni aux apéros sur la terrasse. Et je dois vous avouer que depuis que nous ne sommes que deux à la maison, je cuisine un peu moins.

J'ai quand même profité des belles aubergines de mon maraîcher pour refaire des aubergines parmigiana (recette ici)


Et du Baba Ganoush, cette purée d'aubergine au Tahiné dont je raffole.

Baba Ganoush 

Ingrédients :
  • deux ou trois belles aubergines
  • le jus d'un citron
  • 2 ail pelée
  • de 'huile d'olive
  • 4 c. à soupe de Tahiné (pâte de sésame)
Coupez vos aubergines en deux et placez les sous le grill du four th.7 pendant une petite demie heure.
Récupérez la pulpe des aubergines cuites et mettez la dans un mixeur avec le jus de citron, l'ail, quatre cuillères à soupe d'huile d'olive et les cuillères de Tahiné. Salez poivrez et mixez le tout.
Rectifiez l'assaisonnement et le citron si besoin et remettez un peu d'huile d'olive si c'est trop épais.

Voilà un délicieux dip pour l'apéritif.


Vous pouvez voir sur la photo, une croustade aux mirabelles, vite faite, bien faite, avec un peu de poudre d'amandes pour absorber le jus et beaucoup de sucre dessus.


Pour rester dans notre élan des vacances, nous nous sommes acheté du poisson. Pas aussi frais que celui pêché en Norvège mais pas mauvais quand même ;o) Je les ai faits dans un style" Jamie Oliver", sur un lit de thym et de romarin, recouverts de rondelles de  citron, arrosés d'huile d'olive, salés, poivrés et accompagnés de courgettes pour la dorade, de tomates et d'oignons pour les bars. une vingtaine de minutes à 180°C (th.6), simple et délicieux !!



Il a fallu trouver de nouvelles recettes pour cuisiner les courgettes, après avoir épuisé les habituelles, j'ai fait cette quiche avec de la féta et de la menthe.

Et j'ai craqué sur le gâteau au citron de Jamie Oliver que nous proposait Manue dans la "Popotte de Manue".

Le cake au citron de Jamie Oliver

Ingrédients :

Pour le gâteau :
  • 115 g de beurre mou
  • 115 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 180 g de poudre d'amandes
  • 30 g de graines de pavot
  • 125 g de farine et 1 c. à café de levure chimique le tout tamisé
  • le zeste et le jus de 2 citrons
Pour le sirop :
  • 100 g de sucre
  • 90 g de jus de citron
Pour le glaçage :
  • 225 g de sucre glace
  • le zeste et le jus d'un citron
( il faut environ 5 citrons en tout)

Préchauffer le four à 180°C.
Beurrer et fariner un moule à manqué de 20 cm de diamètre.
Mélanger ensemble la poudre d'amandes, les graines de pavot, la farine avec la levure et les zestes des citrons.
Fouetter le sucre en poudre avec le beurre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, incorporer ensuite les œufs un à un en fouettant toujours.
Ajouter les ingrédients secs cuillère par cuillère en alternant avec le jus des citrons.
Déposer la pâte dans le moule, lisser et enfourner pour 40 minutes.

Préparer le sirop en portant à ébullition le sucre et les 90 g de jus de citron, stopper dès que l'ébullition à eu lieu.

Sortir le gâteau du four, le démouler et le laisser tièdir sur une grille. Le piquer de parts et d'autres avec un pic en bois à brochettes et laisser couler le sirop dessus.
Laisser complètement refroidir le gâteau puis disposer le glaçage en mélangeant le sucre glace et le jus de citron. 

J'ai ajouté de l'eau au glaçage que je trouvais trop épais, erreur !! Il était beaucoup moins beau, moins blanc. 
On pourrait croire vu la quantité de citron que le goût soit fort, et bien non, le gâteau est subtilement parfumé et très moelleux.



Un des plaisirs de la fin d'été, la cueillette des champignons !! Mon mari a ramené deux petits cèpes non verreux, c'est rare.

Je les ai fait sauter au beurre et déposés sur une tartine de chèvre, un délice !! Comme quoi les choses simples sont souvent les meilleures.

J'espère vous avoir inspiré pour les derniers légumes d'été !!

Bonne journée à tous, profitez de l'été indien !!
Bises, à bientôt

13 commentaires:

  1. Super appétissantes toutes ces photos !!

    RépondreSupprimer
  2. Et voilà, tu me nargues avec tes cèpes. ;-)
    J ai refais les aubergines à la parmigiana.. et je vais encore lles décliner ce week end en attendant les dernières courgettes du jardin.
    Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis donc, tu m'as bien narguée avec tes girolles toi ;o)
      Il n'y a plus grand chose dans mon jardin, je retourne chez le maraicher.
      bises

      Supprimer
  3. Bonjour Marielle le cake au citron me tente bien ainsi que la tarte aux courgettes. tu as cuisiné tout un après-midi ?
    Demain chez moi, c'est choucroute et tarte aux myrtilles. Rachel vient.
    passe un beau samedi
    grosses bises
    alixe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non Alixe je n'ai pas fait tout cela en une journée !! ce sont les recettes que j'ai faites cet été.
      Il fait un peu chaud pour une choucroute, mais quand on n'aime... On ne compte pas les degrés ;o)
      bises

      Supprimer
  4. Comme c'est joli tout ça ! Je craque pour les aubergines, j'en ai mangé il n'y a pas longtemps mais préparées par mon voisin, c'était un délice. Quant à ta croustade de mirabelles, j'ai failli faire la même chose avec des poires, exactement et puis le sort en a décidé autrement (rire). J'ai pris des photos mais j'ai tellement de ma à le mettre sur l'ordi en ce moment... en tout cas ton billet est très alléchant. J'aime ta théière aussi !!! J'ai regardé ton exploit nordique depuis la tablette, bravo mais je le verrai de nouveau sur "grand écran" ce sera mieux, tes photos encore plus belles ! Des bisous Marielle, bonne fin de soirée et à tout bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as toujours des problèmes d'ordi, Evelyne ? c'est pas super. Je suis sure que tu as utilisé à merveille ces poires, je vais aller voir cela.
      bises

      Supprimer
  5. Rien ne vaut le poisson frais peche, c'est sur, mais c'est si bon prepare ainsi au four. Moi aussi j'ai refait cette annee ces aubergines a la parmigiana, un succes a chaque fois.
    Quant aux cepes, comment je suis jalouse!

    RépondreSupprimer
  6. On a fait le plein de vraies girolles, nous, cet été en Sologne. Incroyable d'en voir autant. j'ai pensé à vos tapis de trompettes ! ;o)) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chance !! Nous n'en trouvons pas au milieu des trompettes ;o)
      bisous

      Supprimer
  7. Je me serais bien invitée à ta table.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu veux Hélène, avec plaisir !!
      bises

      Supprimer